“Je suis fier de le soutenir”

Lors d’un live broadcast on Youtube, Neymar a debated samedi pendant plus de trente minutes avec le président brésilien Jair Bolsonaro, candidat à sa réélection lors du deuxième tour de l’élection présidentelle qui se déroulera dimanche prochain.

Neymar went on the attack. After receiving the indictment from Lula de soutenir Bolsonaro for tax questions, the PSG game and a rerun of the participant in a live moment with the sortant president. Suivi par plus d’un million INTERNAUTES, on Youtube, the échange between the candidat à la présidence and the number 10 of the selection lasted more than 35 minutes.

Bolsonaro «a cru» Neymar pour les accusations de viols de 2019

Depuis Paris, Neymar a réaffirmé son soutien envers le candidat d’extrême droite, assuming son choix et inviting même les indécis à le suivre dans cette voie. “Ce qui m’a motivé à exprimer mon opinion ce sont les valeurs que le Président incarne, ce sont les mêmes que moi, celles de ma familleun expliqué le joueur. Il défend le peuple, les enfants, la famille … C’est important de se positionner. J’appelle d’ailleurs ceux qui hesitent à le faire, c’est un droit, c’est important d’exprimer ses valeurs. Moi, je suis fier de faire ça. “

Pour justifier son choix, le Parisien a aussi expliqué que Bolsonaro avait été présent lors du « moment le plus difficile de sa vie “ (Les accusations de viols, en 2019). «L’été le premierat-il indiqué. Mon coeur m’a dit de rétribuer ce qu’il a fait à l’époque. The cru en moi. Comme je crois en lui. Il est celui dont on a besoin pour mener le Brésil vers des jours meilleurs. “ Profitant du soutien de la star brésilienne, with 180 million followers on les réseaux sociaux, Bolsonaro and savouré ce moment qui pourrait marquer un tournant dans la Campagna.

lire aussi

Neymar’s family denounces Lula’s corruption allegations

L’ancien militaire en a profité pour évoquer sa passion pour le foot, pour Palmeiras, pour Jairzinho. Neymar, he, a joué le jeu, il a reconnu être, he aussi, fan du Palmeiras d’Alex avant de devenir Santista (Santos) and a évoqué lesambitions de la Seleçao qui visera une sixième étoile dans un mois, au Qatar. “Notre équipe est bien préparée, ça fait huit ans qu’on travaille. On est prêts, il ya des jeunes talentueux et une union formidable entre nous. Tout est réuni pour une belle fin et j’espère que la Coupe sera entre nos mains. Bolsonaro réélu et le Brésil champion! Tout le monde serait heureuxto conclu Neymar qui a même promis de faire le signe du 22 (le code électoral de Bolsonaro) pour fêter son premier but lors de la Coupe du monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *